Authueil

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

mardi 3 juin 2008

Sacré Michel

Interview vérité de Michel Charasse dans le Figaro. Le constat sur l'état du PS est cruel, parce que tellement vrai. Même pas besoin d'être méchant, il suffit juste de dire ce qui est, de pointer les silences, innombrables, de ce parti qui n'a plus rien à proposer, qui se garde bien de prendre position sur les sujets qui comptent, en espérant que l'adversaire se casse tout seul la figure pour reprendre un pouvoir dont ils ne savent plus que faire.

Pourquoi donc faut-il attendre le moment où ils partent pour entendre les gens dire enfin des choses justes sur l'endroit d'où ils viennent ? Parce que Charasse, ça fait visiblement un bail qu'il pense beaucoup de mal du PS.

Faisons confiance aux juges

Finalement, Rachida Dati a ordonné au parquet de faire appel du jugement rendu le 1er avril à Lille, annulant un mariage. On ne peut que déplorer qu'elle cède ainsi à la vox populi, mais c'est une politique et il est dans son rôle de répondre aux demandes et émotions de la population.

Heureusement, ce n'est pas à elle mais aux juges de dire le droit, et c'est là l'essentiel. La justice a souvent su faire la preuve de sa capacité à rester insensible aux états d'âme de l'opinion. Cette fois encore, je pense qu'elle saura le faire, surtout qu'en droit, il n'y a rien à redire sur la décision de première instance !