dimanche, octobre 2, 2022
AccueilArtisanatQuelle formation pour devenir serrurier ?

Quelle formation pour devenir serrurier ?

Vous désirez exercer le métier de serrurier ? Que vous souhaitiez travailler sur les chantiers ou en tant qu’indépendant auprès des particuliers, vous devrez suivre une formation pour pouvoir poser, réparer et vendre des serrures. C’est important aussi pour pouvoir donner des conseils aux clients afin de sécuriser leurs habitations ou leurs locaux professionnels.

Quelques mots sur le métier de serrurier

Dans le monde de la serrurerie, il y a différents métiers. Notons par exemple le serrurier-métallier qui réalise les tâches classiques liées à la serrure (installation, réparation, dépannage…). Afin d’assurer la protection des habitants et des lieux, il est également le spécialiste des fermetures, des garde-corps, des blindages… Mais il intervient aussi dans la construction des fenêtres, des portes, des charpentes en acier… ainsi que dans la ferronnerie d’art : balcons, rampes d’escalier, volutes, grilles de clôtures… Le serrurier-métallier peut donc se charger de toutes les constructions métalliques. Ensuite, il y a le serrurier dépanneur proposant aussi différents types d’interventions sur les serrures. C’est l’expert à contacter en cas de clé cassée, volée ou perdue, de portes claquées, de serrures défectueuses, de fabrication de clés… Le serrurier lyon par exemple intervient sur les portes classiques, les portes blindées, les portails, les grilles et les coffres-forts.

Se former pour devenir serrurier

Pour devenir serrurier, il faut la validation d’un CAP serrurier-métallier ou menuisier en aluminium/verre ou encore d’un BEP réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques. La formation dure deux ans. Si vous voulez bénéficier d’une évolution rapide vers un poste à haute responsabilité, il est possible de continuer la formation. Pour cela, il faut valider un BP serrurier-métallerie, un Bac professionnel en réalisation d’ouvrages chaudronnés et de structures métalliques ou un Bac professionnel en bâtiment. Quand vous serez titulaire d’un Bac professionnel, vous pouvez encore continuer par un BTS constructions métalliques de niveau Bac+2. Vous avez encore la possibilité d’approfondir grâce à la spécialisation en serrurerie, en ferronnerie d’art, en maniement d’aluminium… À part la formation, le serrurier doit également posséder certaines qualités comme le sens des responsabilités, la disponibilité, une bonne condition physique et un sens du relationnel.

En guise d’information, le métier de serrurier est réglementé, et personne ne peut prétendre en être un sans une justification d’un diplôme reconnu par l’État. Cependant, si on a une expérience professionnelle de 3 ans dans l’UE, on peut demander à la Chambre des Métiers et de l’artisanat une attestation de reconnaissance de qualification professionnelle. C’est avec cette dernière que l’on peut exercer légalement le métier de serrurier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS