mercredi, juin 23, 2021
Accueil Sport et Fitness Pourquoi prendre des cours de Self Défense ?

Pourquoi prendre des cours de Self Défense ?

La Self Défense c’est quoi ?

Posons-nous d’abord une question fondamentale : qu’est-ce que la Self défense et pourquoi devrions-nous suivre un cours ?

Une pratique accessible à tous

L’auto-défense, ou auto-protection, est une pratique ouverte à tous publics, des novices aux professionnels des sports de combat (Boxe, MMA, Free Fight … ) en passant par les arts martiaux dits durs (Việt Võ Đạo, Karaté, Taekwondo, Penchak Silat … ), et les arts martiaux dits doux (Taichi, Aïkido, Judo … ) sans distinction de sexe ni d’âge, et bien sûr à tous ceux qui souhaitent savoir se défendre seuls et qui n’ont aucune notion de défense personnelle.

Savoir anticiper

C’est un domaine préparatoire à une agression, de par la gestion des distances de sécurité, du mental, de la stratégie de défense, des techniques et  de la condition physique,..

Quels est l’Objectifs de la Self Défense !

Savoir comment réagir

L’auto-défense vise à savoir comment réagir face à différentes situations, avec ou sans armes, de sorte qu’en cas d’agression, la réponse sera un réflexe spontané.

Se protéger est une priorité

L’esprit de protection personnelle, voir collectif, consiste à pouvoir se protéger, tout en gardant un esprit de citoyenneté et en respectant la loi.

Connaissance et confiance

En fin de compte, les deux facteurs fondamentaux de la légitime défense sont :

  • la connaissance de techniques,
  • la confiance en soi.

Quelles sont les bases techniques ?

Les arts martiaux traditionnels

Il s’agit principalement de techniques issues des arts martiaux et de tous types de sports de combat.

L’autodéfense prend en compte les techniques de mains, de pieds, de projections, de travail au sol, etc… et la préparation psychologiques afin d’avoir un mental fort et déterminé.

L’objectif majeur de l’autodéfense est de faire tout ce qui est possible pour éviter l’agression.

Cela fait partie des bases fondamentales à acquérir.

Un des facteurs particuliers est également à prendre en compte : l’enseignant. Car chaque enseignant a sa propre personnalité, sa propre façon d’enseigner et ses propres talents de combattant.

Des mises en situation concrêtes

Afin d’être le plus réaliste possible, les enseignants de Self Défense utilisent des bâtons, des couteaux ou tout simplement des objets ordinaires (comme par exemple : journal plié, stylo, parapluie, etc.).

Évidemment ce sont des armes factices en bois ou en plastique.

Dans la vidéo ci-dessous, vous aurez un exemple de réaction sur une attaque au couteau. Sachant que dans ce cas de figure, la fuite reste la meilleure option de défense. Mais encore faut’il pouvoir fuir ! 🥺

Un apprentissage rapide pour les bases

La pratique de la Self Défense ne vous oblige pas à suivre un apprentissage prolongé pour acquérir les bases, comme dans les arts martiaux, même si cela est fortement recommandé pour acquérir les bons réflexes et une bonne condition physique.

Il n’y a pas non plus d’examen, de passage de grade et de compétitions pour obtenir une ceinture.

Une activité riche d’enseignements

Il s’agit d’une activité très ludique qui vous permettra de comprendre comment vous défendre efficacement sans devenir un professionnel, à partir de techniques simples et faciles à retenir.

Grâce à une méthode simple et puissante, il est possible d’apprendre des techniques de protection de base qui sont efficaces et réalistes en cas de confrontation ou d’agression.

Un enrichissement dans tous les domaines ?

Apprendre à se défendre et à éviter les situations délicates

Pendant les cours, les diverses mises en scène vous permettront de repérer les comportements douteux et de les éviter dès que possible. Vous y apprendrez également les bons réflexes pour éviter les coups et riposter avec intelligence et efficacité. Cela vous permettra de ne plus rester impuissant face à une confrontation.

Une discipline complète

Les cours sont toujours précédés d’un échauffement tonique (cardio) et d’exercices de renforcements musculaires, sans oublier les exercices de respiration. Tout cela permet d’améliorer ses réflexes, sa précision, sa puissance, sa rapidité et sa souplesse mais surtout de rester en forme.

Confiance en soi

En apprenant à se défendre physiquement, on appréhende moins les autres. Cela nous permet donc de gagner en assurance.

Bon pour le moral

La Self Défense agit également sur le mental et nous aide à gérer nos émotions comme le stress ou la peur pour rester en pleine possession de nos moyens.

On ne s’ennuie jamais

À chaque cours nous créons une situation différente. On peut s’entraîner à deux ou suivre les mouvements en commun dictés par l’enseignant. On se met en situation réelle en mettant l’accent sur tel ou tel mouvement ou technique sous forme d’exercice. La Self Défense est un mélange de plusieurs arts martiaux tant dans les mouvements que dans leurs philosophies.

Accessible à tous

Les cours sont certes intenses, mais ouverts à tous, jeunes ou moins jeunes, hommes ou femmes. Le professeur s’adapte à chaque individu.

Ouverture vers les autres

Les entraînements sont aussi l’occasion d’échanger dans la convivialité.

Aujourd’hui, on ne veut plus pratiquer les arts martiaux traditionnels, mais la Self Défense.

Pourquoi prendre des cours de Self Défense plutôt que d’Arts Martiaux ?

  • Des enchaînements courts qui dépassent rarement plus de 3 à 6 mouvements.
  • Pas de codification des enchaînements, comme par exemple un Kata en Karaté ou un Quyền en Việt Võ Đạo.
  • Les Armes utilisées ne sont pas des armes traditionnelles, mais des armes que l’on retrouve dans la réalité de la rue.
  • Inutile de mémoriser le nom des mouvements.
  • Absence de passages de grades si contraignants et stressants pour obtenir une ceinture noire après de longues années d’entraînements.
  • Des techniques de combat de rue plus réalistes.
  • Absence de règle durant les combats.

Comment réagir en cas d’agression

Ne pas savoir comment réagir, subir et être une victime facile est psychologiquement insupportable. Apprendre des gestes simples pour savoir se dégager, esquiver et se défendre est essentiel pour ne pas être une victime facile.

Les frappes de mains

L’idéal est de commencer par des frappes avec les mains ouvertes, les techniques sont plus simples à réaliser et surtout les élèves les acquièrent plus rapidement.

Ensuite sont abordées les techniques de poings. Là encore, il est nécessaire de savoir comment fermer le poing pour ne pas se blesser.

Les frappes de pieds

De très nombreux coups de pieds sont efficaces, mais ils nécessitent pour la plupart d’entre eux un minimum de technique et d’entraînement.

Un seul coup de pied de base pour débuter est largement suffisant. Ce qui compte c’est la simplicité de la technique et surtout son efficacité. Car le but est de savoir donner un coup de pied dans la panique éventuelle d’une agression.

Le but de la Self Défense, et il ne faut pas l’oublier, est la simplicité de la technique et son efficacité réelle dans la frappe.

Le coup de pied le plus simple et le plus efficace est le coup de pied direct.

Voici quelques exemples :

  • en statique : vous n’avez pas le temps de vous déplacer
  • en avançant : vous prenez l’initiative de l’attaque
  • en reculant : vous prenez une distance de sécurité
  • en diagonale : vous quittez l’axe

Les saisies et les clés

Les saisies et les clés associées sont très difficilement réalisables dans la réalité, surtout si vous avez peu d’expérience et de pratique dans ce domaine.

Si l’agresseur est en t-shirt et que les mains ou les avant-bras de votre agresseur sont glissants, ce sera très compliqué.

Il suffit que votre saisie soit mal placée et que vous ne soyez pas assez rapide et la main libre ou le pied de votre agresseur peut vous frapper.

Il vaut mieux frapper, mettre hors d’état de nuire et s’enfuir.

Le travail au sol

Très souvent les agressions finissent au sol, il est donc important de connaître un minimum de technique. Ce travail est très important.

Soit vous êtes au sol et votre agresseur est resté debout : dans ce premier cas de figure, essayez de vous redressez sur un bras le plus vite possible et protégez-vous avec des frappes du plat de votre pied sur les genoux de votre agresseur. Ensuite ramenez votre jambe derrière vous, retournez-vous et fuyez.

Soit vous êtes au sol avec votre agresseur et dans ce second cas de figure, mettez vos doigts dans ses yeux, mordez, griffez, saisissez les oreilles, ou saisissez les parties génitales en les serrant très fort pour vous libérer.

Les points vitaux

Les points vitaux sont très nombreux. Selon les spécialistes, ils sont plus de 365, dont 36 mortels et 72 paralysants.

Il faut simplement que vous sachiez que dans le cadre de la Self Défense, vous n’avez pas besoin d’être un spécialiste des points vitaux.

Les connaître est très utile, mais en Self Défense il est plus judicieux de parler des points d’impacts les plus efficaces pour mettre hors de combat votre agresseur.

CONCLUSION

Il est recommander d’acquérir un minimum de connaissance pour savoir comment réagir en cas d’agression.

Il est aujourd’hui très facile de trouver un club, d’acquérir un livre sur le sujet ou même pourquoi d’acquérir une formation en ligne pour apprendre toutes les bases nécessaires.

Bienvenue dans le monde de la protection personnelle… la Self Défense et surtout, n’attendez pas qu’il soit trop tard !

Bonne pratique à tous

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS