La quadrature du net propose une "action" pour protester contre la loi création sur internet. Ils proposent de mettre son blog ou son avatar twitter en "deuil", c'est à dire en noir.

Sachez, cher internaute, que cela laisse profondément indifférent ceux qui seront amenés à décider, qu'ils n'en sauront même rien. Le seul résultat concret est de vous donner bonne conscience et l'illusion d'avoir "agi". C'est ce même processus qui est à l'oeuvre dans la plupart des "mobilisations" qui ne demandent qu'un effort minimal pour un résultat censé être spectaculaire et tout au moins efficace.

Tout cela est sans doute le fruit d'une société qui valorise le bruit, qui enjoint d'agir, même quand cela n'est pas efficace, voire contre-productif. A la limite, on s'en moque de l'efficacité réelle, ce qui compte, c'est que ça bouge, tout le temps, partout.

Et si on se posait et on acceptait le fait que pour beaucoup de choses, nous ne pouvons rien, ou alors tellement peu et que le mieux à faire est encore ne pas agir. Je constate souvent cela dans mon métier : n'étant en charge d'aucune fonction "exécutive", bien des dossiers qu'on me demande de suivre suivent leur cours très tranquillement sans aucune intervention de ma part. A aucun moment, je n'ai à agir, pour accomplir une action que moi seul peut ou ait le droit de faire. Bien souvent, le dossier avance mieux si je ne m'en mêle pas. J'évite ainsi à ceux qui ont le dossier en charge de perdre leur temps. Bref, dans beaucoup de cas, je suis un parasite. Mais j'en suis conscient et c'est déjà ça. Si tous les parasites et les mouches du coche s'arrêtaient, quel silence, quelle tranquillité et surtout, quelle efficacité !

Pour beaucoup de choses, surtout si on n'a ni le temps ni la compétence, il faut se demander si la meilleure manière d'aider, c'est encore de ne pas s'en mêler !