Le scandale Madoff, ce nouvel Kerviel, a un coté rassurant. Voilà une escroquerie basée sur un mécanisme vieux comme la Finance sans aucune sophistication mathématique qui a fonctionné du tonnerre, sur des gens censés être les plus brillants de la planète.

Du moins, c'est comme cela qu'on nous les présentaient, nous donnant au passage l'impression de n'être qu'une vulgaire merde insignifiante. C'est là que je suis rassuré : ils ne sont finalement pas plus malins que moi !