dimanche, décembre 4, 2022
AccueilSante et MédecineLa cigarette électronique permet-elle d’arrêter de fumer ?

La cigarette électronique permet-elle d’arrêter de fumer ?

On connaît tous les méfaits du tabac sur la santé, mais malheureusement, il est particulièrement difficile d’arrêter. En effet, cela demande de la volonté, du temps et de la patience. Certes, il existe différentes aides pour le sevrage tabagique, mais de plus en plus de fumeurs se tournent vers la cigarette électronique pour arrêter de fumer. Est-ce que c’est efficace ? On répond à cette question tout de suite.

Arrêter de fumer avec la cigarette électronique

Plusieurs recherches et études ont démontré la sécurité des cigarettes électronique et leur efficacité. Ainsi, en France, des milliers de fumeurs ont réussi à arrêter définitivement le tabac grâce ce dispositif. Cela s’explique par le fait que certains e-liquides renferment de la nicotine et que le geste de vapotage est gardé, c’est comme si on fumait du tabac. La cigarette électronique reproduit la sensation de fumer, et c’est accentué par la vapeur. Donc, la sensation de manque se ressent moins, et cela aide grandement dans le sevrage tabagique. Toutefois, certains vapoteurs n’arrivent pas à stopper le tabagisme. Ils prennent en même temps le tabac et la cigarette électronique, on les appelle alors vapofumeurs. Mais ce n’est pas conseillé, car il est rare que les vrais vapoteurs retournent au tabac. De plus, en fumant et en vapotant, la dépendance est élevée, et les risques pour la santé persistent.

Passer de la cigarette classique à la cigarette électronique

L’addiction à la nicotine est connue pour être tenace, et la simple volonté ne suffit pas pour s’en défaire. C’est pour cela que la cigarette électronique est d’une précieuse aide. Cependant, il est à noter que vapoter n’est pas fumer. On ne vapote pas de même manière qu’on fume. Même si les gestes et la délivrance de la nicotine sont proches du tabac, la cigarette électronique nécessite une adaptation des habitudes. La différence se constate au niveau de l’inhalation. Il faut un tirage serré et aérien pour ne pas tousser d’ailleurs, c’est pour cela que la première bouffée avec la cigarette électronique fait tousser. Il faut encore aspirer longuement et doucement tout en appuyant sur le bouton de l’outil. On ne doit pas garder trop longtemps la vapeur dans les poumons pour éviter la sensation de suffoquer. De plus, il faut vapoter régulièrement pour ne connaître aucune sensation de manque.

Les avantages de l’e-cigarette dans le sevrage tabagique

tabac et e-cigarette
Crédits : Pixabay

Pour réussir le sevrage tabagique, la cigarette électronique est conseillée, car ses avantages sont nombreux. En l’utilisant, on peut réguler nous-mêmes la dose de nicotine pour l’adapter à nos besoins au quotidien. Toutefois, on recommande de ne pas y aller trop fort, il ne faut pas réduire le taux de nicotine rapidement pour éviter les sensations de manque. Pour information, le taux de nicotine pour 5 cigarettes par jour est de 3 mg/ml, entre 10 et 20 cigarettes par jour, c’est 6 mg/ml et plus de 20, c’est entre 16 et 18 mg/ml. L’autre avantage de la cigarette électronique est qu’elle ne présente pas de risques pour la santé. Même si elle n’est pas officiellement reconnue par les autorités sanitaires dans le sevrage tabagique, force est d’admettre que c’est un excellent substitut nicotinique. Son efficacité est prouvée, car en France, plus de 700.000 fumeurs ont réussi à arrêter de fumer grâce à la cigarette électronique, ce chiffre date de l’année 2017.

Bien choisir la cigarette électronique

Si vous êtes convaincu des avantages de la cigarette électronique dans l’arrêt de tabac, il faut bien choisir votre matériel. Il existe sur le marché plusieurs kits pour débutants, mais on demande des conseils et des recommandations au professionnel pour faire le bon choix. Il faut également bien choisir son e-liquide avec ou sans nicotine. Vous en trouverez plusieurs : les classiques (goût tabac), les fruités, les gourmands (goûts biscuits, gâteaux et pâtisserie), les mentholés, les boissons… Il faut encore se faire conseiller et tester plusieurs saveurs avant de trouver la bonne d’ailleurs, c’est la base pour la réussite du sevrage tabagique. Par ailleurs, on opte pour des e-liquides fabriqués en France qui sont contrôlés par l’Agence nationale de sécurité sanitaire. Au cas où la cigarette électronique n’est pas suffisante pour combler le manque, on n’hésite pas à l’associer avec d’autres dispositifs comme les patchs de nicotine, les gommes à mâcher, les comprimés nicotinés…

Qu’importe les raisons qui poussent à arrêter de fumer, on s’informe, et on se fait accompagner et conseiller par un expert.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS