dimanche, mai 29, 2022
AccueilActivités et LoisirsConduire lorsqu’il pleut, quelles sont les règles à respecter ?

Conduire lorsqu’il pleut, quelles sont les règles à respecter ?

Lors d’une forte pluie ou d’une averse de grêle, la conduite sur l’autoroute devient beaucoup plus risquée. Sol glissant ou conducteurs peu concentrés, les accidents se font plus fréquents lors des intempéries. Afin d’éviter les accidents, découvrez quelques règles pratiques pour conduire prudemment.

Respectez le Code de la route

Même si cela à l’air anodin, il est important de rappeler l’importance du respect du Code de la route. En effet, pendant les averses, certains conducteurs ont tendance à respecter très peu le Code de la route en raison du peu de trafic. Chose qui est une très mauvaise idée puisque cela multiplie les risques d’accident par deux.

Pour ainsi dire, quelle que soit l’heure où la situation météorologique, se garer dans les zones autorisées, indiquer le changement de voie avec des clignotants, respecter les feux ou encore vérifier l’angle mort sont autant de règles à ne pas bafouer pour votre propre sécurité. Après tout, une conduite sûre vous permettra d’éviter les grabuges et les accidents graves.

Veillez à être vue par les autres conducteurs

Lorsqu’il pleut, les feux de croisement sont à allumer impérativement. Ainsi, vous serez mieux vu par les autres conducteurs. Aussi, les passants pourraient à partir des feux distinguer la vitesse à laquelle vous êtes. Aussi, vous devez faire des contrôles réguliers lorsque vous conduisez alors qu’il pleut des cornes. Il est notamment important de veiller à ce que la buée ne se forme pas sur les vitres. Pour éviter cela, aérer assez souvent l’habitacle et contrôler que les essuie-glaces sont en bon état.

Roulez à une vitesse raisonnable

Ce n’est pas parce qu’il y a peu de trafic que vous pouvez aller très vite sur l’autoroute ! N’oubliez pas, l’essentiel est que vous arrivez à destination sain et sauf. Alors, lors de la conduite, modérez la vitesse de conduite. En moyenne, il est recommandé d’opter pour une vitesse de 130 à 110 km/h sur une chaussée séparée lorsque vous conduisez sous une forte pluie. Sur les routes, restez dans un intervalle de 110 à 100 km/h et enfin sur les routes simples, une vitesse de 90 à 80 km/h.

La distance de sécurité est importante pour la conduite en averse

La distance de sécurité se définit comme l’abîme qui sépare un conducteur d’un autre qui le précède. Cette distance représente en moyenne deux fois le temps de réaction du conducteur, environ deux secondes. En conduite sur une pente glissante, cette distance est à respecter mieux qu’ailleurs. En effet, ne pas trop rouler près d’une autre voiture vous met à l’abri des accidents lorsque ce dernier décide de freiner brusquement.

Être beaucoup plus concentré

La concentration lors de la conduite est primordiale même quand vous conduisez depuis des années. Sachant qu’un moment d’inattention peut vous être fatal, il est préférable de ne pas prendre de risque inutile. Pour ce fait, dès que vous entrez dans la voiture, adoptez une position confortable avant de démarrer. Cela vous permettra de réduire la douleur musculaire.

Par ailleurs, lors de la conduite, vous ne devez pas perdre vos bonnes habitudes. Regarder le rétroviseur avant chaque dépassement, faire des pauses régulières ou encore ralentir lorsque vous êtes à proximité du passage piéton sont des règles auxquelles vous devez accorder de l’importance. Vous éviterez de ce fait la préparation des funérailles et de plaque funèbre et autres à votre famille.

Évitez tout ce qui pourrait vous distraire

Le téléphone, l’alcool et la drogue au volant sont formellement interdits par la loi pour une bonne raison. L’ensemble de ces éléments vous expose à de graves accidents de la route. Alors, avant de vous mettre au volant, oubliez-les.

En outre, hormis l’aspect dangereux de ces éléments, ils vous exposent au retrait de point sur votre permis, à des contraventions et même à l’annulation de votre permis. Par exemple, lorsque vous êtes arrêté pour cause d’utilisation de téléphone au volant, un retrait de trois points se fait sur votre permis en plus du fait de payer une amende forfaitaire de 135 euros.

Que faire en cas d’aquaplaning ?

Perdre le contrôle de la voiture sur une chaussée recouverte d’eau est assez fréquent. Alors, lorsque vous êtes confronté à ce genre de situation, pas de panique. La chose qu’il faut plutôt éviter de faire est de freiner ou de lâcher le volant brusquement. Ensuite, pour se sortir de ce genre de galère, il vous faut maintenir le volant et lâcher l’accélérateur progressivement. Cela fait, il vous sera plus facile de retrouver l’équilibre.

Par ailleurs, lorsque votre véhicule est équipé d’un système ABS, le freinage est plus simple puisque cette technologie est conçue pour vous permettre d’avoir une bonne adhérence dans ce type de situation. Toutefois, pour que le système d’ABS s’enclenche, vous devez avoir le pied enfoncé sur la pédale de frein. Alors, enfoncez en même temps les pédales d’embrayage et de frein de la voiture.

Maxime Lanchainhttps://www.authueil.org
Gestionnaires de plusieurs blogs d'actualité, je sais toujours ce qui intéresse mes lecteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS