mardi, octobre 19, 2021
AccueilMaison et JardinComment préparer son logement à une future perte d’autonomie ?

Comment préparer son logement à une future perte d’autonomie ?

L’accession à la propriété est un rêve qui se réalise pour beaucoup de français. L’âge moyen d’accession à un bien ne fait que baisser d’année en année. En 2019, celui-ci était passé de l’âge de 38 à 32ans selon une étude réalisée par Harris Interactive pour le groupement des notaires français.

Les facilités pour acquérir son bien n’ont fait que progresser dans notre société. Cependant, les couples ou familles négligent certains critères qui avec l’âge compromettent leur indépendance au coeur de leur propre foyer. C’est en survolant les solutions envisageables et existantes que nous vous présentons ce qui se fait de mieux en la matière.

Investir dès que possible dans les systèmes domotiques

La perte d’autonomie d’une personne âgée ne signifie pas qu’elle soit handicapée pour autant. Ce sont plus les signes avant-coureurs de la vieillesse qui font que les facultés physiques comme la marche ou les réflexes s’amenuisent. C’est donc cette situation délicate à laquelle le cycle de la vie nous confronte qu’il faut faire face. Et le meilleur moyen de se projeter favorablement dans l’avenir consiste à investir de façon durable et intelligente au coeur de son logement. En investissant dans des systèmes de télécommandes centralisées dès l’accession à la propriété ou peu de temps après, cet achat vous permettra par la suite d’économiser vos mouvements et surtout de continuer à prospérer en toute indépendance à domicile.

En effet, des lumières ou des volets qui s’éteignent et se ferment à distance sont de l’énergie économisée pour une personne âgée. De plus, investir dans la qualité des luminaires s’avère aussi indispensable lorsque l’acuité visuelle est impactée.

Alors pensez-y car tous ces petits travaux d’aménagements  peuvent se réaliser facilement dès la quarantaine. Vu sous l’angle du confort et de l’esthétisme, ces petits plus vous seront d’une aide précieuse trois décennies plus tard.

Notamment, si vous devez prévoir des achats plus conséquents comme la pose d’un monte escalier tournant pour évoluer vers un étage supérieur.

Restaurer son espace de bain au plus vite

Vous êtes trentenaire et souhaitez suivre les standards de votre époque. La baignoire traditionnelle n’est donc plus faite pour vous.  A l’heure actuelle, les modèles de douche à l’italienne font fureur et sont souvent en promotion durant les vacances d’été. Même si vous ne l’envisagez pas dans l’immédiat, cet espace de douche offre toutes les garanties d’un sol antidérapant pour les personnes âgées.

Cet investissement s’avère aussi utile pour disposer d’un espace de détente optimisé. Mais aussi lorsque les enfants commencent à faire leur toilette de façon autonome. En effet, dotée d’un sol anti glisse et de portes sécurisées, la douche à l’italienne dispose d’un receveur d’eau éliminant à la perfection l’eau au coeur du siphon.

Dans le cadre d’une perte d’autonomie, toutes ces installations faites au cœur de votre foyer vous faciliteront la vie dans le futur. Ils vous permettront de bien vieillir chez vous et surtout de continuer à évoluer au cœur de votre foyer en toute sécurité.

Pensez-y en adoptant les bons réflexes car dans bien des cas, l’impossibilité d’adapter le logement à un âge avancé est l’une des causes du placement en maison de retraite.

Or l’essence même d’être propriétaire consiste à jouir et disposer de son habitat à sa guise.

 

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS