jeudi, mai 13, 2021
Accueil Climat et Ecologie Comment bénéficier des aides à la rénovation énergétique ?

Comment bénéficier des aides à la rénovation énergétique ?

La rénovation énergétique désigne l’ensemble des travaux que vous pouvez entreprendre chez vous pour économiser de l’énergie, et surtout éviter le gaspillage. Pour assurer le bon déroulement du processus de transition énergétique et permettre à tous les propriétaires de changer leurs habitudes énergivores, l’État a mis en place des primes et aides à l’énergie. Plusieurs conditions régissent l’acquisition de ces primes. Cet article aborde l’essentiel sur le sujet.

Le champ de la rénovation énergétique

Vous pouvez prétendre à plusieurs types d’aides lorsque vous engagez des travaux de rénovation énergétique dans votre logement. Cela concerne tout d’abord les travaux d’isolation de votre logement à savoir l’isolation des combles, toitures, plafond de grenier, des portes et des fenêtres, etc. De même, vous pouvez monter votre dossier pour faire financer vos travaux de changement d’une chaudière à fioul au profit de la pompe à chaleur ou à air. Pour diminuer votre facture de chauffage ou installer une chaudière performante, vous pouvez prétendre aux aides afin de financer les travaux de rénovation dans votre habitat. Encore appelées « aides d’écorénovation », les primes d’énergie sont octroyées sur différents formats pour atteindre tous les profils de propriétaires. Si vous avez besoin d’une aide au montage de dossier de subvention, vous pouvez consulter des sites du gouvernement ou d’un organisme spécialisé en la matière afin d’éviter les arnaques.

MaPrimeRénov »

MaPrimeRénov » est lancée depuis le 1er janvier 2020 en remplacement au crédit d’impôt transition énergétique et aux aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) « Habiter mieux agilité ». C’est une aide mise en place par l’État dans le cadre du plan de relance de l’économie au niveau global. Les propriétaires français peuvent en bénéficier s’ils répondent aux conditions prévues par le dispositif renforcé depuis le 1er octobre 2020. En effet, MaPrimeRénov » concerne tous les ménages, les propriétaires bailleurs et les copropriétés. Pour calculer le montant de la prime, vous devez prendre en compte vos revenus et le gain écologique des travaux. C’est une aide qui prend en compte également le type de logement bénéficiaire. Ce dernier doit faire l’objet d’une occupation en tant que résidence principale. S’agissant des copropriétés, le dispositif peut aussi financer les travaux de rénovation des parties communes.

Les aides de l’Anah Habiter Mieux sérénité

D’entrée de jeu, vous devez retenir que les aides MaPrimeRénov » et Habiter mieux sérénité ne peuvent pas se cumuler. Néanmoins, vous pouvez les cumuler avec la TVA à taux réduit et le chèque d’énergie. Pour financer le montant restant de ce cumul, vous pouvez recourir à l’Eco-prêt à taux zéro. Habiter mieux sérénité émane des aides versées par l’Anah à certains ménages en vue de faciliter les travaux de rénovation de leurs logements. Le principe de la proportionnalité du financement au montant des travaux reste de mise. En général, le montant de la prime ne peut pas dépasser le plafond de 18 000 euros. Principalement, les ménages aux ressources modestes et très modestes ainsi que les propriétaires occupant un logement individuel peuvent prétendre aux aides « Habiter mieux sérénité ». L’éligibilité s’étend également aux syndicats de copropriétaires et aux propriétaires bailleurs. Cela concerne les logements occupés à titre de résidence principale et qui ont plus de 15 ans à la date où le dossier est déposé.

Eco-prêt à taux zéro

L’Eco-PTZ, prolongé au 31 décembre 2021, vous aide à financer la rénovation énergétique de votre habitat sans effectuer aucune avance de trésorerie ni payer des intérêts. Cette aide s’adresse d’abord aux propriétaires occupants ou bailleurs ainsi que la copropriété. Ensuite, elle concerne les sociétés civiles non soumises à l’impôt sur les sociétés, et qui ont au moins une personne physique comme associée. Vous pouvez en bénéficier si votre logement est déclaré comme résidence principale, si c’est une maison ou un appartement achevé avant le 1er janvier 1990.

La prime coup de pouce économies d’énergie

Vous pouvez cumuler cette prime avec MaPrimeRénov » et l’Eco-PTZ. Prévu pour finir le 31 décembre 2021, c’est un dispositif qui permet aux ménages en situation de précarité énergétique de bénéficier d’aides plus importantes. Vous pouvez prétendre à la prime coup de pouce chauffage et la prime coup de pouce isolation. Le montant des primes s’évalue en fonction du niveau de ressources des ménages.

Par ailleurs, plusieurs autres dispositifs sont mis en place pour assister les propriétaires dans leurs projets de rénovation énergétique. C’est le cas par exemple des Certificats d’Économie d’Énergie (CEE), du chèque énergie, de la réduction d’impôt Denormandie, etc.

Maxime Lanchainhttps://www.authueil.org
Gestionnaires de plusieurs blogs d'actualité, je sais toujours ce qui intéresse mes lecteurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS