dimanche, août 7, 2022
AccueilSante et MédecineSommeil : Pourquoi je ne ressens pas les effets du CBD ?

Sommeil : Pourquoi je ne ressens pas les effets du CBD ?

Prendre du CBD ou cannabidiol est avantageux en raison de ses nombreux avantages sur le plan physique que mental. Cependant, bon nombre de personnes le prennent surtout pour le sommeil. Généralement, ses effets se font ressentir immédiatement, mais il arrive que l’on ne ressente rien. Il y a une raison, et on explique tout par la suite.

Quelques mots sur CBD

Le CBD est une molécule dérivée du cannabis, il appartient à la famille des cannabinoïdes. Il est différent du THC, une autre molécule, qui a des effets psychotropes et qui est considéré comme une drogue. Inversement, le CBD n’a que des éloges en raison de ses multiples propriétés : antioxydantes, antalgiques, relaxantes, apaisantes, anti-inflammatoires… Il n’a aucun effet euphorisant, et il n’altère pas la conscience. Actuellement, le CBD est légal en France et partout en Europe, mais il faut qu’il vienne de la plante Cannabis Sativa L. Aussi, afin qu’il soit légal, il doit avoir un taux de THC moins de 0,2 %. Néanmoins, il faut noter que ce n’est pas un médicament ou un remède miracle qui traite les maladies. Sachez que si le CBD ne marche pas pour vous, il y a sûrement une bonne raison.

Bien comprendre l’action du CBD sur notre organisme

Le CBD agit positivement sur notre organisme, car on possède un système endocannabinoïde qui sécrète naturellement des molécules identiques à celles dans les plantes de cannabis. Il se fixe sur les récepteurs CB1 et CB2. Les premiers sont connectés au système nerveux, ce qui permet au CBD de soulager l’intensité de l’activité neuronale. Avec son action directe au niveau du système endocannabinoïde, il régule plusieurs processus biologiques, notamment la réponse naturelle à l’anxiété, à la douleur et à l’anxiété. Les seconds agissent sur la modulation circadienne du sommeil. C’est en aidant à la relaxation et à la décontraction des muscles et en baissant les douleurs et les inflammations que le CBD améliore la phase de l’endormissement ainsi que la qualité du sommeil.

Les effets du CBD sur le sommeil

Le CBD est privilégié par les personnes présentant des troubles du sommeil, car il aide à mieux dormir. En effet, avec la pression sociale, les écrans, le stress, les douleurs, les maladies chroniques…, il est compliqué de connaître des nuits de qualité. Ce cannabidiol agit sur le sommeil en raison du myrcène, une substance naturellement sédative dans la plante. Il ne faudrait pas aussi oublier les propriétés antidouleurs, apaisantes et anti-inflammatoires du CBD, et cela participe à un sommeil de qualité. Et encore, il favorise la production de mélatonine, l’hormone régulant les cycles chronobiologiques. Pour information, aucune étude n’a encore réussi à prouver les réelles actions du CBD sur le sommeil.

Le CBD sans effet sur le sommeil

Il est possible que le CBD ne donne pas l’effet escompté sur le sommeil. Les raisons à cela sont un mauvais dosage, un mauvais choix du produit ou la forme non adaptée. Actuellement, on ne peut pas dire exactement le dosage parfait du CBD pour qu’il agisse sur le sommeil. Cela dépend de chacun, et il faut trouver le dosage adapté. Idéalement, on commence avec une petite dose, et si cela n’a aucun effet, on augmente petit à petit jusqu’à ce que l’on trouve le bon dosage. L’autre raison de l’inefficacité du CBD sur le sommeil est le système endocannabinoïde qui est différent d’un individu à un autre. Cela peut compliquer la posologie. Le poids et la taille peuvent aussi influencer les effets du CBD. Plus la masse corporelle est importante, plus on en a besoin afin de ressentir les effets. En dernier et pas des moindres, chacun a sa réceptivité, le temps d’absorption et le temps d’élimination varient ainsi, les effets sont différents.

Bon à savoir sur les troubles du sommeil

sommeil et cbd
Crédits : Pixabay

Les troubles de sommeil se manifestent par des perturbations de la qualité et de la durée du sommeil. Parmi ces troubles, notons les insomnies chroniques ou aiguës, l’apnée de sommeil, l’hypersomnie, la paralysie du sommeil, les sursauts nocturnes, le syndrome des jambes sans repos, les cauchemars… Ils impactent négativement sur la qualité de vie, et sur le long terme, ils augmentent le risque de maladies cardiovasculaires, de cancer ou de maladies dégénératives. Généralement, ces troubles du sommeil sont causés par l’anxiété, une mauvaise hygiène de vie, la dépression, le décalage horaire, les écrans (lumière bleue)…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS