mardi, juin 22, 2021
Accueil Argent et Placements Micro entreprise et auto entrepreneur : quelles différences existe-t-il ?

Micro entreprise et auto entrepreneur : quelles différences existe-t-il ?

Plusieurs personnes sont sur le point de ce lancer dans le monde de l’entreprise. Il est donc nécessaire de savoir si vous voudriez exercer dans l’auto entreprise ou la micro entreprise. Ces deux termes sont couramment employés, mais ne font l’objet d’aucune différenciation, ce qui n’est pas tout à faire juste. Il est capital d’avoir une bonne compréhension de l’auto entrepreneur et de la micro entreprise afin d’en ressortir les différences.

Qu’est-ce que la micro entreprise ?

À la différence d’un auto entrepreneur, une micro entreprise est quant à elle une entreprise de petite taille ayant un minimum de dix prestataires. Il ne s’agit pas dans ce cas d’une entreprise disposant d’un travailleur indépendant. Tout comme le régime de l’auto entrepreneur, celui de la micro entreprise est à fiscalité simplifiée. Par ailleurs, le professionnel qui en bénéficie doit avoir une assurance décennale micro entreprise.

Qu’est-ce que l’auto entrepreneur ?

Il faut comprendre par auto entrepreneur quelqu’un qui travaille de façon indépendante et qui a le bénéfice d’un régime simplifié. En effet, les taxes que celui-ci aura à verser à l’état tel que les impôts, les cotisations et les contributions sociales présentent de grandes simplifications par rapport à une entreprise.
Le micro entrepreneur aura à verser des sommes proportionnelles à son chiffre d’affaires. Il s’agissait d’un régime accessible et favorable à tous ceux qui travaillent de façon indépendante et dont le chiffre d’affaires était plus petit que 82800 euros et 33100 euros dans les cadres respectives de vente de marchandises et de prestation de services.

Qu’est-ce qui différencie réellement le régime de la micro entreprise de celui de l’auto entrepreneur

Il est bon de savoir que la différence entre l’auto entrepreneur et la micro entreprise se faisait jusqu’au premier janvier 2016 avant que les deux ne soient fusionné. En effet, deux options possibles s’offraient à l’entrepreneur qui vient de créer son entreprise. Il s’agissait du régime de la micro entreprise et de l’auto entrepreneur.

Jusqu’à la date du trente-et-un décembre 2015, deux choix de création d’entreprise s’offraient à vous : créer une société unipersonnelle ou créer une entreprise individuelle (EI). La deuxième option vous permettait de vouloir d’un régime de la micro entreprise ou celui de l’entreprise individuelle. Dès lors que le choix du régime de la micro entreprise est fait, l’entrepreneur devrait choisir entre le régime de l’auto entrepreneur et le régime fiscal de la micro entreprise. C’est donc clair que toute la différence se retrouvait au niveau du régime fiscal et social.

S’agissant du régime social, l’auto entrepreneur bénéficie d’un statut micro social simplifié, c’est-à-dire que les calculs de ses cotisations sociales sont faits sur le chiffre d’affaires alors que la micro entreprise bénéficie quant à elle du régime des travailleurs indépendants. Concernant le régime fiscal, l’auto entrepreneur bénéficie d’un statut micro fiscal simplifié, c’est-à-dire que les impositions sont faites sur le chiffre d’affaires après abattement et la possibilité leur est donné d’opter pour un versement libératoire. Par contre, dans le cas de la micro entreprise, seule l’imposition sur le montant brut des revenus est observée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

- Publicité -

LES PLUS POPULAIRES

COMMENTAIRES RECENTS