Rue89, récupérateur des manipulations syndicales venant de France-télévisions, vient de publier une vidéo montrant Nicolas Sarkozy quelques minutes avant son interview sur France 3. Comme Laurent, j'estime la valeur informative de cette vidéo proche du néant. Elle nous montre un Sarkozy tel qu'on le connait bien maintenant, "préparant" l'interview à sa manière. Comme à son habitude, il est dans le rapport de force et cherche à occuper le terrain. Strictement rien de nouveau.

Ce qui me sidère, c'est le succès de cette vidéo, largement vue et diffusée. Elle montre à quel point, chez bien des gens de gauche, la détestation de Nicolas Sarkozy est devenue un reflexe, au point de se substituer à tout autre activité politique. Plus de réflexion, plus de programme, d'échanges. Non, on crache sur un homme, sans se lasser, faignant de le découvrir et de dénoncer ce que tout le monde sait, et que l'intéressé ne cherche pas à cacher. Il n'y a rien de constructif dans tout cela, mais au moins, ça permet de masquer le vide de la pensée !